Timoko est sur le toit du monde

02/06/2017

Dimanche 28 mai, Timoko a une nouvelle fois triomphé sur l’hippodrome de Solvalla en Suède lors de l’Elitloppet. Retour sur un partenariat avant tout humain.

Timoko, né en 2007, est considéré comme le meilleur trotteur de sa génération. Il appartient à l'écurie franco-néerlandaise de l’entraîneur Richard WESTERINK installée à Escalans dans les Landes.

Timoko est un cheval performant qui est suivi et parrainé depuis ses débuts par Sud-Ouest Aliment sur les champs de course de trot. C’est donc avec fierté que nous soulignons notre partenariat par cette seconde victoire lors de l’Elitloppet. Une grande satisfaction car c’est la première fois qu’un trotteur de 10 ans s’impose sur cette piste. Timoko avait déjà remporté cette épreuve en 2014, une épreuve classée parmi les trois plus grandes courses au monde.

Le 28 mai, devant 40 000 personnes, Timoko s’est élancé et a dominé cette course du début à la fin. Il ne s’est jamais laissé rattraper par ses adversaires. Il est non seulement arrivé en tête mais il a en outre établi un nouveau record de la finale en parcourant les 1 609 m de l’Elitloppet avec une  réduction kilométrique de 1’09’’. Il a surpris tous les autres concurrents par son départ « canon ».

« Il est le meilleur quand il démarre sa course en tête et c’est toujours de cette façon qu’il a remporté ses victoires », confie Michel DESTANDAU, conseiller spécialisé en nutrition équine Sud-Ouest Aliment à l’origine du partenariat avec l’écurie de Richard WESTERINK. Et il ajoute « Timoko est un cheval d’exception car c’est le premier cheval à avoir participé 5 fois de suite à la finale de cette épreuve. Il est l’un des rares chevaux à l’avoir remporté deux fois ».

Qu’est-ce qui fait la longévité de Timoko sur les champs de course ?

Richard WESTERINK, son entraîneur, explique : « Il est bon. Il reste aussi longtemps dans la compétition grâce à un mental exceptionnel. Nous faisons travailler Timoko toujours en jouant avec des petites fractions de 500 m. Pour lui, l’entraînement c’est un jeu. Quand il est fatigué, on arrête. Il lui faut également une bonne alimentation pour performer. Et toute l’année, il est performant. Timoko a autour de lui le même entraîneur, la même équipe et Sud-Ouest Aliment depuis ses débuts en 2009 avec une victoire à Enghien ».

Comment Timoko est-il parvenu à ce fabuleux résultat ?

Les courses ne sont pas écrites à l’avance. Timoko a pourtant battu Bold Eagle âgé de 6 ans et considéré comme le meilleur cheval de trot au monde actuellement.

« Pour moi, l’expérience a parlé pour Timoko qui sait aborder ce genre d’épreuves. Il est plus expérimenté. Autour de cette victoire, je veux souligner que c’est aussi grâce à tout un travail d’équipe et à son pilote chevronné, un pilote suédois qui connaît la piste. Ce jour-là, aucun grain de sable n’est venu gripper quoi que ce soit », confie Richard WESTERINK.

« Le grand tempo de tout cela c’est l’entraîneur car il l’a préparé de la bonne manière dans la durée et la rendu prêt pour le jour J. Timoko sait provoquer sa chance dès qu’il est avec un sulky. Le 28 mai,  il faisait partie des outsiders », ajoute Michel DESTANDAU pour Sud-Ouest Aliment.

Pourtant, il reste toujours une part d’incertitude avant chaque course. L’entraîneur et son équipe stressent énormément car c’est toute leur vie, une histoire de passion.

 

Sud-Ouest Aliment et Richard WESTERINK : un parrainage et une aventure humaine

A l’origine du partenariat entre Sud-Ouest Aliment et Timoko (puis l’écurie de Richard WESTERINK), l’aventure a commencé avec une histoire d’hommes unis par une même passion. Depuis le début, une confiance mutuelle et durable s’est instaurée entre l’équipe de Sud-Ouest Aliment et Richard WESTERINK, entraîneur de Timoko.

« La relation humaine compte beaucoup dans ce partenariat. Nous avons dû faire face à quelques coups durs et difficultés au fil des ans mais nous les avons surmontés ensemble en discutant. Tout est réévalué en permanence pour correspondre au mieux aux besoins de mes chevaux et à ce que je peux exprimer. C’est une adaptation en permanence. Sud-Ouest Aliment reste pour moi un véritable spécialiste de la nutrition animale pour les courses, et me propose pour mon écurie une alimentation sportive pour le très haut niveau. Les courses de trot auxquelles participe Timoko restent des courses d’élite. La qualité de l’aliment joue donc un rôle primordial dans ses performances car son alimentation est à la fois efficace pour les courses mais aussi pour sa récupération après course. On peut vraiment l’observer sur les déplacements », conclut Richard WESTERINK.

L’avenir de Timoko

Timoko lors de son exceptionnelle victoire en Suède lors de l’Elitloppet le 28 mai 2017. Crédit photo : Samuel MarchesseauTimoko est véritablement un cheval qui porte haut les couleurs du Sud-Ouest et qui vit dehors à Escalans près de Gabarret. Le 31 décembre en France, il ne pourra plus courir. C’est un cheval qui aime courir, qui a besoin de ça, de cette adrénaline. Richard WESTERINK ne répond rien quant à l’avenir de son cheval d’exception. Comme dans les courses, rien n’est écrit à l’avance…

Timoko va sur sa prochaine course en juin en Finlande pour le Kymi grand prix, la plus grande course de Finlande. Soulignons enfin que Timoko a une carrière qu’aucun cheval n’a jamais eue avant lui.

 

A propos de Richard WESTERINK et de son écurie

Entraîneur reste un métier qui demande beaucoup d’humilité et c’est ce qui permet d’avancer. Richard WESTERINK insiste beaucoup sur le travail d’équipe pour les performances de ses chevaux et notamment celles de Timoko. Il est donc entouré de trois salariés (Quentin, Jérôme et Erwin) et de Séverine son épouse pour l’intendance. C’est cette équipe qui fait la réussite de Timoko et de son écurie.  Richard WESTERINK travaille avec 35 chevaux dont les deux tiers sont des descendants de Timoko.

Sa méthode ? Son entourage explique qu’il travaille beaucoup au feeling. Il connaît ses chevaux. Il a développé sa propre approche et sa propre méthode d’entraînement. Une approche différente qui fait qu’il s’adapte aux chevaux et à leurs besoins et pas l’inverse. Il a aussi ses certitudes. Timoko est l’un des premiers chevaux que Richard WESTERINK a entraîné de ses débuts à aujourd’hui. 

 

Le palmarès de Timoko

 France

  • Prix Albert Viel (2010)
  • Critérium des 3 ans (2010)
  • Prix de Sélection (2011)
  • Critérium des 4 ans (2011)
  • Critérium Continental (2011)
  • Grand critérium de vitesse de
    la Côte d'Azur (2013, 2015, 2016, 2017)
  • Prix de l'Atlantique (2013)
  • Prix de France (2015)
  • 2 e Prix d'Amérique (2016)
  • 2 e Prix de France (2016, 2017)
  • 2 e Prix de l'Étoile (2010)
  • 2 e Prix René Ballière (2013)
  • 3 e Prix d'Amérique (2015)
  • 3 e Prix de Sélection (2012)
  • 3 e Critérium des 5 ans (2012)
  • 3 e Prix de France (2013)
  • 3 e Prix de l'Atlantique (2015)
  • 5 e Prix d'Amérique (2012, 2014)
  • 5 e Prix de Paris (2016)

Suède

  • Elitloppet (2014, 2017)
  • 3 e Elitloppet (2013, 2016)

  Finlande

  • Kymi Grand Prix (2014)
  • 3 e Kymi Grand Prix (2016)

 Belgique

  • Grand Prix de Wallonie (2013)

 Italie

  • 2 e Gran Premio delle Nazioni (2013)
  • 3 e Gran Premio delle Nazioni (2016)
  • 5 e Gran Premio Lotteria (2017)

 États-Unis

  • 2e International Trot (2015)

Europe

  • 2e Grand Prix de l'UET (2011)

 

Pour plus d'infos :

Suivez l'actualité de :

 

Retour vers toutes les actualités